Mes pétales

Une à une

Il les a retirées

Je ne pouvais

Plus être

Pensée

Je suis accrochée

Au réverbère

De mes vieilles idées.

Éteint la lumière

Je pourrai avancer.

En un si beau jour d'été
Elle m'emmène avec elle
Pour de bon
Pour de bon.

Je vous donne

Des caresses

Pour nettoyer

Votre vie

Je vous donne

De la tendresse

Qui efface

Les défis

Je vous donne

Une occasion

De surgir

De l'oubli.

J'avais trop chaud

Quand tu étais

Avec moi

Maintenant

J'ai trop froid.

Quand  la méduse

De ses fils

Touche à ta peau

Je dors

Sans savoir

Que je pourrais

Perdre

Le précieux présent

À jamais

Dans l'eau.

C'est décidé !

Je vais compter

Tous les trèfles

Du pré.

J'ai retourné ma vie

Pour peindre l'autre face

Car tout le côté gris

Prenait beaucoup trop d'place.

En un si beau jour d'été
Elle m'emmène avec elle
Pour de bon
Pour de bon.
Sur une île, endimanchée
Je t'attends depuis longtemps
Habits froissés, regard perdu
L'horizon joue avec le temps
Si long, le temps
Vers toi.
J 'attends.

Pour enlever le fil

Qui t'a cousu

Serre les dents

Et tire dessus.